Le bureau du Sedif (Syndicat des eaux d’Ile-de-France), qui gère l’approvisionnement en eau de 144 communes parmi les plus importantes de la région, a décidé le principe d’une reconduction du contrat passé avec le groupe privé Veolia, malgré les protestations des associations de consommateurs et des écologistes, qui dénoncent la dérive du prix de l’eau.

Le choix de la reconduction du contrat avec Veolia sera présenté le 23 octobre aux 144 délégués du Sedif, qui se prononceront définitivement.