Des habitants du quartier Trois Communes – La Galathée ont défilé dans les rues de la ville pour dénoncer les conséquences d’un projet de rénovation urbaine. Dans la perspective de la démolition de deux tours HLM à la Galathée, de nouveaux logements seront construits notamment sur l’emprise de pavillons existants. Les manifestants s’alarment contre les expulsions. La «construction massive d’immeubles» est aussi montrée du doigt.

 « Ma mère vit depuis 50 ans dans son pavillon. Elle risque d’être expropriée, sa maison rasée pour y placer de petits immeubles », dénonce Hervé dont la maman trop émue ne parvient pas à exprimer ses sentiments. Ses enfants sont venus avec elle manifester ce samedi.

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

«Son pavillon se situe  à l’extérieur de la Galathée et je pense que ce n’est qu’une opération immobilière pour financer la rénovation de la Galathée ». Un père de famille, qui vit route de Saint-Denis depuis 15 ans, juge la situation incompréhensible. « Ma maison va être détruire alors que la station essence à côté est épargnée ».

 Ils étaient une petite centaine à manifester dans les rues de Deuil-la-Barre. Ils ont marché jusqu’à l’hôtel de ville levant bien haut leurs banderoles « Non aux expulsions, oui à la négociation » devant d’autres habitants, apparemment pas informés de la situation. « Je pensais que c’était une bonne chose la destruction des tours de la Galathée, je ne savais pas que des habitations autour seraient détruites », rapporte une dame venue faire son marché en ce samedi matin.

Dans un peu plus d’un an, deux tours du quartier de la Galathée doivent disparaitre du paysage de Deuil la Barre. Une démolition inscrite dans le projet de l’agence nationale de rénovation urbaine. Auparavant, les familles seront relogées sur la commune dans des bâtiments flambant neufs. Il faut donc construire avant de détruire. Mixité sociale et désenclavement des quartiers, met en avant la ville. «Densification démesurée», répondent donc les opposants au projet : « Sur 910 logements construits sur la commune 810 le seront sur le seul secteur Galathée – Trois communes particulièrement aux abords de la RD 928 entre voie ferrée et route départementale », s’inquiète l’Association de protection de l’environnement et du cadre de vie de Deuil-la-Barre. Ses membres ont annoncé qu’ils allaient déposer un recours devant le tribunal administratif dès que l’arrêté de Déclaration d’Utilité Publique sera publié.

Des élus de l’opposition, des conseillers du PS et de la liste Bouge La Ville, étaient également présents à la manifestation. « 230 logements vont être réalisés (à l’emplacement du supermarché ED) avec quasiment pas d’emprise au sol. Où vont jouer et s’épanouir les enfants. On va détruire des tours et reproduire les erreurs du passé mais à l’horizontale, réagit Eric Péschot, conseiller municipal d’opposition de la liste Bouge La Ville. La Galathée est un quartier où il y a du lien social. Aujourd’hui, des personnes sont relogées à Montigny ou Cergy. Comment fait-on pour que la vie de quartier, qui est de qualité, puisse continuer ? ».

 Une délégation de manifestants a été reçue en mairie par deux élus de la majorité en l’absence du maire. Récemment, ses services avaient expliqué vouloir profiter du projet de rénovation urbaine de la Galathée pour s’approcher davantage des 20% de logements sociaux exigés par la loi : « Au-delà de la construction de nouveaux logements sociaux servant au relogement dans le cadre de l’opération de rénovation urbaine du quartier de la Galathée, la ville a souhaité agrandir son parc de logements locatifs à destination des revenus les plus modestes».

O.Z.

Voir lundi soir à 19 h 30 le reportage dans le JT de VOtv et dans la foulée sur www.vonews.fr

VOtv est diffusée, dans l’attente d’une fréquence TNT, sur la chaîne régionale Télif visible sur le câble Numéricâble et Noos (canal 90 et 55) et les bouquets ADSL : Orange (canal 237) Freebox (canal 205), Neufbox (342)

Le reportage dans le JT de VOtv du lundi 20 octobre (4e sujet) :



JT 20 10 2008
envoyé par vonews