« Je regrette les déclarations de Monsieur Kas sur l’affaire de la SEM Chaleur et dans laquelle est citée M. François Pupponi en tant qu’ancien président de la société », déclare, dans un communiqué, l’ancien candidat à l’investiture UMP pour l’élection cantonale de Sarcelles, Marc Sonnet.

« Si des fautes ont été commises de la part de Monsieur Pupponi il appartiendra a la justice et seulement à elle de se prononcer », précise Marc Sonnet qui déclare que « cette position est partagée par Jérôme Chartier », patron de l’UMP Val-d’Oise.

Marc Sonnet ne semble pas avoir apprécié non plus le positionnement de l’ancien candidat UMP à la cantonale de Sarcelles Nord Est : « je précise que Monsieur Kas n’est pas le porte-parole de la droite Sarcelloise contrairement à ce qu’il prétend dans ses déclarations. Ses propos n’engagent que lui », déclare Marc Sonnet qui signe ce communiqué en

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

« responsable de l’UMP Sarcelles »