C’est avec la famille Lambert que l’activité plâtrière a pris son essor au cours du XIXe siècle. Cormeilles en-Parisis est ainsi devenu un site majeur de l’industrie du plâtre. L’ampleur de l’exploitation en fait encore de nos jours une des plus grandes carrières de gypse à ciel ouvert d’Europe. Un livre raconte cette épopée.

 Depuis 1982, le Musée du Plâtre s’intéresse à l’histoire de l’entreprise et du personnel de la carrière Lambert, réalisant un travail de préservation des traces et de la mémoire de ce passé. Les débuts de la carrière n’étaient connus jusqu’à maintenant que par de rares documents. Des archives inédites ont été exploitées, qui permettent de mieux comprendre l’essor de l’activité plâtrière en Ile-de-France au XIXe siècle s’articulant entre monde rural et industrie.

Ce second volume (1) concerne l’histoire sociale et économique de l’exploitation, en particulier de la carrière. On aborde ici les procédés techniques d’extraction du gypse et de fabrication du plâtre en vigueur au XIXe siècle en les replaçant dans leur contexte.

Le rôle de la famille Lambert est souligné, poursuivant son ascension et ses alliances dans d’autres communes de la région : Argenteuil, Colombes, Carrières-sur-Seine, St-Germainen- Laye… De même, sont évoquées les mutations agricoles de la ferme – activité première des Lambert – et du terroir de Cormeilles-en-Parisis.

Cette étude s’adresse aux habitants de Cormeilles ainsi qu’à ceux du Val-d’Oise et des Yvelines, cadre général de l’étude, mais aussi à tous ceux qu’intéresse à l’aventure agricole et industrielle de la France au cours du XIXe siècle

(1) L’ascension de la famille Lambert de Cormeilles-en-Parisis (XVIIe-XIXe siècle) Volume2 : Les mutations l’exploitation agricole et l’essor de l’activité plâtrière (1836-1882)