L’Université Panthéon-Assas et l’ESSEC ont signé le 30 octobre dernier un accord de partenariat académique, scientifique et culturel dans leurs domaines d’intérêt commun, notamment le droit, l’économie et la gestion. Cette association permettra aux étudiants d’obtenir une double compétence réelle : celle recherchée de juriste-manager.
 

 Alors que le futur rapport Christian Philip entend renforcer le partenariat universités-grandes écoles, l’ESSEC et l’université Paris II anticipent et s’associent dès maintenant pour favoriser les passerelles entre les deux institutions. En effet à partir de la rentrée 2009, les étudiants de l’école de Cergy-Pontoise pourront intégrer la dernière année de master de six formations proposées par Assas : droit européen des affaires, droit des affaires, droit des affaires et fiscalité, droit bancaire et financier, droit public de l’économie et droit de l’immobilier.

« Les candidats devront toutefois au préalable suivre des enseignements juridiques leur permettent d’avoir les pré-requis. Ces enseignements pourront être suivis à l’Essec ou dans notre université », précisait le président de l’université Paris II dans les colonnes de La Tribune. De leur côté, les étudiants d’Assas à l’issue de leur master auront la possibilité d’intégrer l’ESSEC sans épreuve d’admissibilité.

La signature de cet accord est intervenue durant le colloque de lancement du Centre Européen de Droit et d’Economie de l’ESSEC qui sera une des  Interfaces privilégiées de la collaboration en recherche entre les deux institutions. L’ESSEC multiplie ainsi ses rapprochements avec le milieu universitaire après la création du Mastère Spécialisé Stratégie et Management des Industries de Santé conçu avec l’université Paris V.

 

Adrien Hilpert