Hier, le recours de la Ville de Sannois contre l’Etat pour obtenir le financement d’une couverture partielle de l’A15/A115 a été entendu au Tribunal Administratif de Paris. Le maire Yanick Paternotte se montre confiant pour la suite.


 Dans ses réquisitions, le commissaire du gouvernement a considéré que la décision du Ministre des transports, de l’équipement du tourisme et de la mer de 2005 « faisait grief à la commune de Sannois et que, par suite, la requête était bien recevable » 

« Une première victoire »

La ville de Sannois espère donc obtenir réparation pour le préjudice subi par ses habitants. « La ville supporte depuis plus de vingt ans, un effort disproportionné en faveur de l’intérêt général national ou régional » estime le maire.

« Il reste à obtenir l’examen de fond du dossier et à obliger l’Etat à nous rendre justice en prenant en charge les frais de la couverture des autoroutes A15 – A115 » conclut Yanick Paternotte.