Le service des objets trouvés de Roissy CDG, c’est un peu la caverne d’Ali Baba. On y trouve de l’insolite comme un gouvernail de bateau ou un instrument de musique inconnu en France. Ou les classiques vestes et gants oubliés en transit. Des vêtements qui font des heureux : les chiffonniers d’Emmaüs.

 Les téléphones mobiles et ordinateurs portables représentent le gros des objets trouvés dans les aérogares.

Les passagers ont 15 jours pour récupérer leurs biens à l’aéroport. Passé ce délai rien n’est perdu, les objets sont transférés à la préfecture de police de Paris et conservés pendant un an et un jour.

Et quand les passagers ne souhaitent pas récupérer leurs affaires, en particulier les vêtements, c’est l’association Emmaüs qui s’en charge. Depuis un an et demi, ses équipes passent deux fois par mois et repartent très souvent avec des habits de grandes marques.

Voir dans le JT de VOtv le 3e reportage :

JT04112008
envoyé par vonews