"La mobilisation des commerçants, des habitants et des organisations politiques contre ce projet pharaonique qui menaçait les centres villes des autres communes de l’agglomération pour créer un hypercentre à Cergy-Préfecture a donc porté ses fruits", déclare Pascal-Eric Lalmy, secrétaire général du PRG 95 et conseiller municipal d’Osny qui s’était associé au collectif pour un referendum sur l’extension des Trois Fontaines.

Les réactions à l’abandon du projet par le groupe Hammerson viennent pour l’instant uniquement de la gauche. Et, comme les Verts, le PRG estime que "la fin de ce projet marque l’échec d’une méthode politique qui mêle culte du secret, autoritarisme, mépris des adversaires et refus du dialogue. En ce sens c’est aussi une excellente nouvelle".