« Je rassemblerai tous les socialistes, quelle que soit la motion qu’ils avaient choisi (A,B,C,D ou F). Je ne ferai pas d’exclusive sur personne pour constituer une direction fédérale collective », déclare Alain Assouline, proche du maire d’Argenteuil, qui soutient la candidature de Ségolène Royal, et se présente face à Dominique Lefebvre pour diriger le PS Val-d’Oise.

 « Je veux être un premier secrétaire animateur, plus proche des sections, des militants et des élus », déclare le maire adjoint de Bouffémont Alain Assouline qui entend « rassembler tous ceux qui veulent rénover le Parti socialiste »

Les 3624 militants socialistes votent à partir ce jeudi de 17h à 22 heures. Trois candidats sont en concurrence pour diriger le PS-95: le sortant Dominique Lefebvre, maire PS de Cergy (motion A Bertrand Delanoë), Alain Assouline, adjoint au maire de Bouffémont (Motion E Ségolène Royal) et le conseiller régional Emmanuel Maurel (Motion C Benoît Hamon).

Ce soir, les socialistes votent trois fois : ils doivent élire le 1er secrétaire national, le 1er secrétaire fédéral et leur secrétaire de section.