C’est le butin en volatiles d’un cambriolage survenu chez un retraité. Collectionneur d’oiseaux rares, cet habitant du Val-d’Oise a construit dans son jardin une volière de 80m2.
« Selon une source proche de l’enquête, ces oiseaux ne peuvent intéresser que des éleveurs professionnels ou des amateurs passionnés et éclairés voulant étoffer leur collection », indique Le Parisien Val-d’Oise qui a révélé, samedi, cet étonnant fait divers.

 Au total, les voleurs ont emporté 150 oiseaux rares pour un montant estimé à 20000 euros par le propriétaire. Un butin qui comprend notamment une vingtaine de couples de chardonnerets (photo) de couleurs isabelle satiné, brune, agate et pastel. Une espèce qui se négocie à 300 euros !
Envolés aussi des verdiers de couleur lutino (jaune), des tarins rouges du Venezuela et des canaris.

L’enquête est en cours.