Entre août et octobre, le nombre de permis de construire a baissé de 24,4 % par rapport au troisième trimestre 2007 sur l’ensemble du territoire indique le ministère de l’Ecologie. L’Ile-de-France qui résistait jusqu’à présent est également touchée et enregistre une baisse significative de 17,2%.

 
 Selon les chiffres du ministère de l’Ecologie, tous les voyants de la santé du logement sont passés au rouge au 3ème trimestre 2008: dépôts de permis de construire, les mises en chantier et les ventes de logements neufs. Cette baisse n’épargne pas l’Ile-de-France qui faisait de la résistance jusqu’à maintenant. En France, sur les douze derniers mois la chute atteint -19,5% pour les permis de construire : -22,4 % en logements collectifs et – 19,5 % dans les maisons individuelles. Seuls les logements en résidence augmentent de 9,2%. En Ile-de-France, la glissade des permis de construire atteint -17,2% pour ce 3ème trimestre 2008 catastrophique.