Les récents conflits fratricides au Parti Socialiste ont fait une première « victime » à la section d’Argenteuil. Ali Romdhane, ancien secrétaire de section de 2004 à 2005, rejoint le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon, crée au lendemain du Congrès de Reims.  Un parti qu’il compte « asseoir dans le paysage politique d’Argenteuil ».

« C’est avec une profonde déception mais dépourvu de toute amertume que je quitte le Parti Socialiste après 20 ans de militantisme durable » écrit Ali Romdhane dans un communiqué. L’ancien secrétaire de la section socialiste d’Argenteuil qui avait défendu la motion de Benoît Hamon avant le congrès de Reims quitte le PS pour rejoindre le Parti de Gauche, créé par Jean-Luc Mélenchon. Il part ainsi d’un parti qui « s’éloigne de plus en plus de la gauche pour aller vers le Centre ». « Une évolution ou plutôt une dérive politique qu’il ne m’est pas possible de partager » indique Ali Romdhane.

« Populisme autoritaire »

Dans son communiqué adressé à d’autres militants socialistes, il n’épargne pas le PS ni son ancienne section.  « De plus en plus d’adhérents, qui se frayent une voie de servitude, obéissent en même temps à des tuteurs politiques et de leurs ayants droits. La section d’Argenteuil, qui est passée en 3 ans de 260 à 571 adhérents est l’exemple par excellence de ce qui guette le Parti Socialiste comme « populisme autoritaire » » affirme-t-il.

Le Parti de Gauche sera officiellement lancé ce samedi lors d’une réunion publique avant la mise en place des statuts en février. D’ici là, Ali Romdhane espère bien faire suivre dans son sillage certains déçus du PS à Argenteuil.

Adrien Hilpert