Serge Méry, Vice-président PS de la Région Ile-de-France, chargé des transports, a fait voter le 27 novembre  le lancement de 2 chantiers de suppression de passages à niveau dangereux dans le Val d’Oise : Mours et Franconville.
Des études sont en cours pour la suppression de celui de Deuil-la-Barre.
Les subventions régionales équivalent à 75% du coût total de l’opération, RFF finançant les 25% restants.

 La région a décidé d’une attribution d’une subvention régionale d’un montant total de 4,51 M€ pour des travaux de suppression du passage à niveau n°22 de MOURS (95)

La commune de Mours est traversée par la RD 922. Celle-ci est un axe important qui supporte un trafic de l’ordre de 13 000 véhicules par jour, perturbé par l’existence du passage à niveau n° 2 (PN 22) et d’un ouvrage à voie unique régulé par un alternat par feux.
L’opération consiste à créer une voie nouvelle de 1500 mètres de longueur, en vue de dévier la Route Départementale 922 et de contourner ainsi la commune de Mours par le nord et de supprimer le passage à niveau n° 22 situé sur l’actuelle RD 922 dans la traversée de cette commune.
Ce projet permet ainsi d’améliorer la qualité de vie des habitants de Mours, d’améliorer la  desserte de la zone d’activités de Beaumont-sur-Oise et d’augmenter la sécurité de la liaison entre Mours et Beaumont-sur-Oise tant pour les véhicules que pour les piétons et cyclistes grâce à la suppression d’un passage à niveau sur la ligne Paris Nord / Persan-Beaumont par Montsoult.

La fin des travaux est prévue fin 2009.

Pour Franconville, la région a décidé de l’attribution d’une subvention d’un montant total de 4,6 M€ pour des travaux de suppression des passages à niveau n° 6 et 7.

L’opération concerne la suppression des passages à niveau n° 6 et 7 de Franconville et leur remplacement par des passages routiers à gabarit réduit sous les voies SNCF. Les travaux s’accompagnent de la requalification du secteur de la gare et du boulevard Maurice Berteaux, ils sont réalisés sous co-maîtrise d’ouvrage de Réseau Ferré de France et du Conseil Général du Val d’Oise.
Les travaux sont de différents types : terrassement, assainissement, ouvrages d’art, chaussées et équipements.

La mise en service des passages piétons est intervenue fin 2006 et mi 2007 alors que celle des ouvrages routiers à gabarit réduit est prévue pour novembre 2009 et l’achèvement de l’ensemble des travaux à l’hiver 2009/2010.

La Région Ile de France lance également de nouvelles études préalables à la suppression du passage à niveau n° 4 de DEUIL-LA-BARRE / MONTMAGNY