Jean-François Bernardin, le président de la CCI Versailles Val-d’Oise Yvelines vient d’écrire au Président de la République pour réclamer le bouclage de l’autoroute A 104.

"ça suffit maintenant !", s’est exclamé jeudi Jean-François Bernardin devant les professionnels de l’automobile réunis par le réseau Ravy, à l’Essec, à l’occasion d’une rencontre sur l’avenir de leur industrie.

Le président de la CCI de Versailles Val-d’Oise Yvelines a estimé qu’en l’absence de bouclage de la francilienne, "on prend le risque de créer du chômage à l’ouest de l’Ile-de-France".

"Il y a une responsabilité historique sur le maintien de l’activité économique sur les Yvelines et le Val-d’Oise", a dit le patron des chambres de commerce françaises avant de lancer : "Gouverner, c’est prévoir".

A voir dans la matinée sur vonews.fr l’interview vidéo de Jean-François Bernardin.