Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Le 11 décembre dernier ont eu lieu  les élections professionnelles  au Conseil Général. La CFDT est arrivée en tête sur l’ensemble des instances paritaires : Comité Technique Paritaire, Comité d’Hygiène et Sécurité, et les trois Commissions Administratives Paritaires.

 

« La CFDT a notamment su gérer le transfert des agents décentralisés, agents de collèges et de la DDE, au nombre de 1400 », indique sa secrétaire Marie Pierre Grassineau