Le Conseil général du Val-d’Oise l’a confirmé : le dispositif RestO collège sera généralisé à la rentrée. Le repas à moins d’euro pour les familles les plus modestes sera étendu à 107 établissements pour un coût estimé à environ 4 millions d’euros. Le test sur 37 collèges a été concluant aux yeux de la majorité de gauche du département.

http://www.dailymotion.com/embed/video/x7qysi