La crise frappe aussi les établissements de jeux. Le casino d’Enghien-les-Bains enregistre une baisse de chiffre d’affaire de 10 % en 2008. Pour inverser la tendance, et continuer d’attirer les joueurs les plus modestes, le groupe Barrière s’adapte. Nouveauté 2009, le casino propose des machines à sous à petites mises : 5 et 10 centimes d’euro.

 "Il faut s’adapter pour continuer à proposer une offre de loisirs à notre clientèle", explique Bruno Cagnon, PDG du casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Les joueurs pourront jouer tout aussi longtemps mais en misant moins.

Pour renouer avec un chiffre d’affaire en hausse, le casino compte grossir sa clientèle. L’établissement va communiquer en direction des populations au Nord de Paris. En ses temps difficiles, les premiers clients restent les plus près. Des animations seront proposées dans les salons du casino. La direction compte aussi sur la programmation de son théâtre pour "entretenir l’esprit loisirs"

Et pour attirer une clientèle plus lointaine, le groupe Barrière propose depuis janvier des tarifs à prix cassés le week-end dans ses deux hôtels quatre étoiles. Le pari : que les touristes viennent passer du bon temps aux tables de jeux.