Mardi 13 janvier, les agents de conduite ont arrêté le travail sur la partie RATP de la ligne RER A après l’agression de l’un d’entre eux. Le trafic est totalement interrompu entre Paris et Cergy ou Poissy.

Le trafic sur la partie RATP du RER A a été interrompu, mardi 13 janvier au matin.
Les conducteurs de la ligne ont arrêté le travail de manière "spontanée", après l’agression, la veille, au soir de l’un d’entre eux.

Le mouvement devrait se poursuivre toute la journée. Déjà le mardi 1er juillet dernier, une grève surprise pour les mêmes motifs exprimait "l’émotion et le ras-le-bol" des personnels sur cette ligne francilienne saturée.

Cette nouvelle grève "surprise" devrait engendrer des perturbations en chaîne sur le reste du réseau, métros et RER, ainsi que sur le réseau autoroutier, de nombreux voyageurs n’ayant d’autre alternative que la voiture. Les lignes 1 et 14 du métro pourraient être concernées.