Le Président PS du Conseil général du Val d’Oise, Didier Arnal, interviendra devant la commission Balladur, chargée de la réforme des collectivités locales par Nicolas Sarkozy. En toile de fond de cette intervention, l’éventuelle suppression des départements, préconisée dans le rapport Attali.

Cette intervention devant le comité Balladur sera l’occasion pour Didier Arnal de réaffirmer sa position sur la possible suppression des départements. Dans un communiqué, le président du Conseil général indique en substance le contenu du message qu’il tentera  de faire passer.

« La suppression des départements en Ile-de-France se traduirait immanquablement par l’abandon de nombreuses politiques de solidarités territoriales et humaines dont les 4 millions d’habitants de la grande couronne seraient les 1eres victimes, dont 1,2 million de Valdoisiens. Le Grand Paris doit se dessiner à l’échelle régionale. Pour répondre aux défis majeurs qui sont les siens, l’Ile-de-France a besoin de la force de tous ses territoires. La capitale et sa banlieue, la petite et la grande couronne. C’est le seul moyen de garantir dans l’avenir le rayonnement et l’attractivité de la région-capitale » affirme-t-il.