Des loyers toujours plus chers. Pour l’année 2008, le val d’Oise enregistre une augmentation de 2,3%. Une hausse qui s’explique par la variation de l’IRL, l’indice de référence des loyers, et par une demande toujours soutenue. « Le marché locatif a un effet accélérateur par rapport à ce phénomène de crise », indique un professionnel valdoisien.

« Le marché locatif a un effet accélérateur par rapport à ce phénomène de crise. il aurait même un effet plutôt boosteur sur la demande locative, tout simplement parce-que le logement reste un besoin fondamental, explique Xavier D’HEUDIERES, Directeur d’agence immobilière à Cergy-Pontoise. On constate que les gens qui ne peuvent pas acheter, se reportent sur la location, soit en attendant de pouvoir acheter un appartement, ou alors ils ont vendu leur appartement, se mettent en location et vont rechercher un logement à acquérir pour éviter le crédit relais. »

Si les loyers restent à hausse, le prix de vente des biens immobiliers a toutefois baissé de 1,9% sur l’année 2008 dans le Val d’Oise. Seuls deux départements de la région Ile de France ne connaissent pas la crise de l’immobilier : les Hauts de Seine et la Seine-Saint-Denis, qui terminent l’année avec des performances positives.

Valériane GAUTHIER