Payer un abonnement parking et ne pas trouver de place pour y garer son véhicule, c’est la situation paradoxale que dénoncent quelques habitants de la Dalle d’Argenteuil.

Depuis la destruction du parking des Vosges dans le cadre d’une opération de rénovation urbaine il y a un an, certains habitants de la ZUP à Argenteuil louent leur place sur le parking du Leader Price. Problème : celui-ci est utilisé gratuitement par les clients de la grande surface durant les heures d’ouverture et ceux qui paient un abonnement de 27 euros par mois n’ont pas toujours accès à leur place.

« Au début on nous a donné des places attitrées puis finalement on s’aperçoit que ce n’est pas le cas. Quand je rentre du travail vers 18 heures, il est rare de pouvoir se garer. Le vendredi soir c’est pire avec le marché nocturne. Je ne vois pas pourquoi nous payons par un abonnement mensuel un service qui n’est pas rendu » s’indigne un habitant de l’allée de la Haie Normande. « Pour l’instant, nous mettons des plots pour signaler nos places mais depuis samedi on me demande de l’enlever. Moi je suis quelqu’un de calme mais d’autres abonnés sont encore plus remontés. Ca va mal finir cette histoire » poursuit-il. Les abonnés demandent au concessionnaire gère les parkings de la ville d’avoir des places réservées. Une demande qui risque de ne pas aboutir.