Inquiétude dans les résidences HLM. Les locataires des classes moyennes pourraient voir leur loyer augmenter de manière importante. Depuis le 1er janvier, tous les locataires de HLM dont les revenus dépassent de 20 % les plafonds de ressources doivent s’acquitter d’un supplément de loyer de solidarité (SLS).

 Dans le val-d’Oise, la grogne monte notamment à Argenteuil où l’on s’inquiète de voir les classes moyennes déserter les résidences HLM après un décret de loi qui augmente leur loyer.
"On va faire des ghettos (…) On va concentrer des gens en grandes difficultés. C’est le contraire de la mixité sociale", dénonce Georges Fresneau de la confédération nationale du logement. Le gouvernement explique, lui, vouloir, augmenter le turn over du logement social.
Voir le reportage de VOtv dans le JT du mercredi 21 janvier 2009

http://www.dailymotion.com/embed/video/x83sue