Axel Poniatowski prend du galon. Le député et maire de l’Isle-Adam, président de la commission des Affaires étrangères, est l’un des trois nouveaux adjoints de Xavier Bertrand à la tête de l’UMP.

Avec Éric Besson et Marc-Philippe Daubresse, Axel Poniatowski devient l’un des trois nouveaux adjoints de Xavier Bertrand à la tête de l’UMP au terme d’un savant dosage de Nicolas Sarkozy.

Les futurs dirigeants de l’UMP seront présentés ce vendredi à la Mutualité, mais Le Figaro a déjà révélé le nom des gagnants. Autour de Xavier Bertrand, nouveau secrétaire général et de, Nathalie Kosciusko-Morizet, on trouvera Éric Besson, Axel Poniatowski et Marc-Philippe Daubresse.

« Le président et les dirigeants du parti, de même que François Fillon, qui a été associé la préparation du futur organigramme, voulaient concilier «rassemblement et renouvellement». Ils se sont résolus à maintenir NKM à son poste pour ne pas infliger de «double peine» à l’ex-secrétaire d’État à l’Écologie, déjà rétrogradée à l’Économie numérique au gouvernement », commente Le Figaro.

Brice Hortefeux sera « l’homme fort » du conseil national, Jean-Pierre Raffarin devenant premier vice-président.

Né le 3 août 1951 à Rabat au Maroc, Axel Poniatiowski a été élu en 1995 conseiller municipal de l’Isle-Adam où il succède en 1999 à Michel Poniatowski comme maire de cette ville. Il a été élu député du Val-d’Oise pour la première fois en 2002, et réélu depuis.