La rénovation du centre commercial Parinor rebaptisé O’Parinor a permis d’augmenter le chiffre d’affaires de la galerie commerciale de près de 30% selon son directeur Hervé Gautrot. Un centre commercial en Seine-Saint-Denis qui accueille 30% d’habitants du Val-d’Oise.

La société Hammerson France, propriétaire du centre commercial rebaptisé O’Parinor, (Parinor jusqu’en 2008) n’est pas mécontente de la rénovation complète de ce grand équipement datant d’une trentaine d’années. Après un immense chantier de reconstruction complète des parkings, de refonte de la galerie et de restructuration de l’ancien magasin Castorama, le chiffre d’affaires de la galerie commerciale aurait augmenté de presque 30% selon son directeur Hervé Gautrot.

Pourtant ce centre commercial régional régional installé dans la zone industrielle d’Aulnay-sous-Bois, (Seine–Saint-Denis) ne disposait que de faibles possibilités d’extension. De fait, le parking ne peut accueillir que 700 automobiles de plus (5 000 places au total) et la surface commerciale n’a été accrue que de 5 000 m2. Mais les consommateurs qui ont supporté près d’un an de lourd chantier (110 millions d’euros) semblent avoir apprécié la nouvelle disposition des lieux.

O’Parinor accueille 60 nouvelles boutiques et dispose d’un atrium lumineux réalisé par les architectes du Stade de France. Ses 220 magasins sur 90 000 mètres carrés de surface de vente lui conservent le rang de plus grand centre commercial au nord de Paris. Avant les travaux, il réalisait un chiffre d’affaires de l’ordre de 550 millions d’euros et se situait déjà dans le peloton des dix plus importants centres commerciaux de France. 483 emplois ont été créés en 2008. Les clients viennent surtout de la Seine-Saint-Denis, mais aussi de l’Oise et de la Seine-et-Marne, et pour 30% du Val-d’Oise. Selon Hervé Gautrot, le futur centre commercial Auchan qui sera situé près de la sous-préfecture de Sarcelles ne devrait pas nuire au rayonnement de O’Parinor.