La Communauté d’agglomération Argenteuil-Bezons s’associe au Conseil Régional d’Ile-de-France et au Conseil général du Val d’Oise afin de lancer son premier chantier économique en faveur de l’emploi et des entreprises.
 
Pour aborder sereinement les changements économiques liés notamment au développement du Grand Paris et résoudre ses difficultés structurelles et conjoncturelles, l’agglomération d’Argenteuil-Bezons souhaite impulser une nouvelle dynamique engageant ses partenaires institutionnels et de nombreux acteurs économiques.
 
Le Pacte pour l’emploi, la formation et le développement économique s’inscrit dans la mise en œuvre des différents programmes stratégiques pour l’emploi, l’insertion, la création et le développement d’activités, de la Région Ile-de-France (Schéma Régional de Développement Economique) et du Val d’Oise (plan stratégique de développement durable de l’économie et de l’emploi). Ces programmes visent notamment à améliorer l’accès à l’emploi, à favoriser la création d’activités et à faire émerger de nouveaux pôles de compétitivité.
 
Ce pacte triennal est l’un des premiers programmes d’investissement en Ile-de-France, destiné à financer les projets et initiatives impulsés par l’Agglomération et impliquant les acteurs économiques et sociaux du bassin Argenteuil-Bezons (ANPE, Maison de l’Emploi, associations, missions locales, entreprises, centres de formations, écoles et lycées). Elles pourront être financées à hauteur de 150 000 euros.

Ce dispositif vise à faciliter l’accès à la formation des jeunes par le développement du soutien scolaire, des aides financières et des transports, mais également par la création de formations adaptées aux besoins des entreprises et industries locales.

La création d’entreprises et l’accompagnement des entrepreneurs fait également partie des priorités du dispositif. – En 2007, 580 nouvelles entreprises ont vu le jour et 331 projets de création ont été accompagnés par l’Agglomération. – Une démarche que les responsables d’Argenteuil-Bezons souhaitent porter activement auprès des jeunes.
 
Les initiatives mises en place dans le cadre du pacte s’articuleront en priorité autour de deux secteurs d’activité : l’industrie de pointe et en particulier la mécatronique, et les services à la personne.
 
La mise en œuvre du pacte interviendra au cours de l’année 2009 et pour une durée minimum de trois ans.