« Comment peut-on dans le même temps appeler les collectivités en cette période de crise à soutenir l’investissement et leur retirer les ressources qui leur permettent le faire ? », s’interroge le Président de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise qui a inscrit à son budget 2009 «  la poursuite d’un programme d’investissement soutenu de 50 M€ ».

« Comment continuer à investir pour attirer les entreprises, alors que cette suppression de la taxe professionnelle coupe le lien de solidarité indispensable entre les entreprises et le territoire ? s’interroge le socialiste Dominique Lefebvre. Comment nous projeter dans l’avenir dès lors que cette réforme a comme conséquence de priver nos collectivités de notre principale et de notre seule source de revenu autonome, sans nous dire clairement comment elle serait compensée ? »

« Toutes ces questions sont à ce jour sans réponse. Nous sommes dans l’incohérence la plus totale. L’inquiétude est grande dans toutes les collectivités territoriales », affirme le président PS de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise.