Le trafic aérien est interrompu en Ile-de-France dès 20h ce lundi et jusqu’à mardi 10 heures en raison de la forte tempête qui menace une grande moitié nord de la France au-delà d’une ligne allant des Landes à la Franche-Comté.

Des rafales de vent de 110 km/h sont attendues.

La Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a annoncé que tous les vols qui devaient atterrir ou décoller d’Ile-de-France et notamment des aéroports de Roissy, d’Orly et du Bourget dans cette tranche horaire sont annulés.

La tempête est présentée comme forte mais moins intense que celle du 24 janvier. Elle est estimée "plus durable et plus étendue", selon Météo France.