Annoncée pour la nuit de lundi, la tempête a finalement causé plus de travail aux pompiers du département ce matin à partir de 7 heures. Si quelques dégâts matériels sont signalés, les vents violents n’ont entraîné aucune victime.

Quelques rares interventions cette nuit, une soixantaine ce matin, la tempête annoncée a plutôt épargné le Val d’Oise. « Nous avons à faire à des menaces de chute de matériel type antenne ou tuiles, des arbres ou branches d’arbre tombés sur des fils électriques. Rien d’extraordinaire. Aucun bâtiment n’a subi de gros dégâts » affirment les pompiers, qui ont vu leur activité augmenter au réveil des personnes sinistrées. Une bonne nouvelle pour les soldats du feu pour qui il est « plus pratique » d’intervenir de jour.

Certains secteurs apparaissaient plus touchés que d’autres ce matin. « La majorité des interventions se focalisent sur Argenteuil, Eaubonne et Osny. En revanche rien du côté de la Plaine de France » affirment les sapeurs-pompiers.