Installé rue Emy-les-Prés, dans le centre de Cormeilles-en-Parisis, le collège Jacques-Daguerre attendait sa rénovation. Elle devrait avoir lieu entre 2010 et 2011.

 Dans le programme de remise à niveau des « vieux » collèges du Val-d’Oise, celui de Cormeilles-en-Parisis figurait depuis 2001 sous la pile. Inauguré en 1972, le collège Jacques-Daguerre (du nom d’un des inventeurs de la photographie, né le 18 novembre 1787 à Cormeilles-en-Parisis) finit par avoir son tour.

L’an prochain devraient commencer d’importants travaux d’adaptation des locaux d’enseignement pour les mettre aux normes d’un établissement accueillant 650 élèves. Isolation phonique, rénovation de l’électricité, de la sécurité incendie, création d’un ascenseur pour les élèves ou enseignants handicapés, réfection de tous les espaces extérieurs avec création d’un préau, rien ne devrait manquer pour une quasi remise à neuf. Le coût des travaux est estimé à 6,74 millions d’euros et l’opération d’ensemble à 8,3 millions d’euros en comptant les nouveaux équipements.