En ce début d’année, la municipalité a souhaité renouveler son soutien à deux associations, partenaires de longue date de la ville : les Restos du cœur et le Secours Populaire Français.
 
 En 2008, les Restos du Cœur ont distribué l’équivalent de 950 000 repas dans le Val d’Oise. Cette aide alimentaire permet à de nombreuses familles, à des personnes en situation de grande précarité ou sans domicile fixe, d’avoir accès à au moins un repas par jour. De plus, la participation active des bénévoles aux actions menées par le Centre Communal d’Action Sociale d’Argenteuil est devenue indispensable au bon déroulement des dispositifs.
"Afin de permettre à l’association de poursuivre son action d’utilité publique et son installation dans de nouveaux locaux, la municipalité d’Argenteuil vient de voter au titre de l’année 2009, une subvention exceptionnelle de 17 000 euros au bénéfice de l’association", explique la mairie d’Argenteuil. 
 
Par ailleurs, dans le cadre de l’opération « un avion pour gaza » co-organisée par le Secours Populaire Français, Argenteuil a souhaité s’engager aux côtés de l’association, très active dans la ville. "Dans la prolongation des actions de solidarité que la municipalité a régulièrement menées, une aide de 5 000 euros a donc été accordée au Secours Populaire Français, indique la ville. Cette opération humanitaire permettra de venir en aide aux populations civiles et en particulier aux enfants, résidants dans la Bande de Gaza, dans une situation sanitaire et sociale très préoccupante".