Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Aéroports de Paris a décidé des opérations de restructuration et d’amélioration des infrastructures entre 2009 et 2013 parmi lesquelles notamment la réhabilitation des aérogares 1 et 2B et la construction du satellite 4 de Roissy CDG.

Le Conseil d’Administration d’Aéroports de Paris vient d’approuver le programme prévisionnel d’investissements 2009-2013. Pour Roissy, il s’agit de :

— la fin de la réhabilitation de l’aérogare 1 de Paris-Charles de Gaulle dont la réouverture du dernier quart, actuellement en travaux, est prévue en mars 2009 ;
— la réhabilitation du terminal 2B de Paris-Charles de Gaulle dont les études de faisabilité sont en cours et dont les travaux pourraient débuter en 2009 ;
— la fusion des terminaux 2A et 2C de Paris-Charles de Gaulle qui consisterait en la création d’un espace central doté de salons supplémentaires, de commerces et des fonctions de contrôle regroupées et dont la mise en service pourrait intervenir au cours du second semestre 2011 ;
— la mise en œuvre d’un important programme de développement immobilier pour 254 millions d’euros sur la période 2009-2013, en particulier pour les opérations d’extension de la base de FedEx sur l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle et pour le développement du nouveau quartier d’affaires de Cœur d’Orly.

Ce programme inclut également deux opérations de capacité ciblées :

— la construction du satellite 4 sur l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle. A ce stade, le coût du satellite est estimé à 560 millions d’euros (euros 2009), hors système de tri des bagages, et la capacité prévisionnelle à environ 7,8 millions de passagers ;
— l’extension des capacités de tri des bagages sous la Galerie Parisienne et le futur satellite 4 de l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle.