Face à Calais en match en retard de la 20e journée du championnat de National, les joueurs de l’Entente SSG ont concédé le match nul 1 but partout sur leur pelouse du stade Michel Hidalgo. Les Valdoisiens remontent toutefois à la 18e position du classement général.

3 jours après leur courte victoire sur Bayonne (1 – 0), les joueurs de l’Entente Sannois/Saint-Gratien disputaient hier soir un match en retard de la 20e journée face à Calais. Une rencontre de la plus haute importance pour les deux clubs qui luttent actuellement pour le maintien dans ce championnat de National.

Largement dominés durant le premier quart d’heure, les hommes de Kamel Djabour ont cédé sur un coup-franc direct de Samuel Marque à la 16e minute. Devant des tribunes bien peu fournies (650 spectateurs avaient fait le déplacement), les Bleus et Noirs ne parviennent pas à prendre le dessus sur leurs adversaires du soir et sont finalement bien heureux de rentrer aux vestiaires avec un déficit d’un seul but.

Après la pause, la domination est à nouveau calaisienne mais l’entrée en jeu de Grégory Nakkaa en lieu et place d’Ondjola à la 58e, va relancer l’attaque valdoisienne. C’est finalement sur un corner de Miloudi, tout d’abord repoussé par la défense des nordistes, que Nakkaa récupère le ballon. Il le renvoie sans contrôle en direction des filets de Schille et trompe le portier de Calais. On joue la 71e minute de jeu et l’ESSG recolle au score. Un score qui ne bougera plus jusqu’au terme de la rencontre.

« Ce but est la récompense du travail effectué », a déclaré Grégory Nakkaa, le buteur valdoisien de la soirée, sur le site Internet de l’Entente Sannois/Saint-Gratien. « J’ai fait beaucoup d’efforts pour passer de la CFA2 au National […] Maintenant, on ne va rien lâcher. Le prochain match à Cherbourg vaut 6 points. On y va pour le gagner et surtout ne pas perdre. L’équipe est dans une bonne série, avec depuis janvier de meilleurs résultats. On est satisfait et on espère que ça va continuer… »

Toujours ancrée dans la zone de relégation, la formation valdoisienne quitte la dernière place de National pour prendre la 18e position avec 23 points au compteur. Samedi 14, les coéquipiers de Boutadjine iront défier Cherbourg (16e avec 25 points), un concurrent direct dans la course au maintien, en Basse-Normandie. Les hommes de la Manche ont été tenus en échec sur la pelouse de la lanterne rouge Bayonne (0 – 0) hier soir dans un match en retard de la 17e journée.