vendredi 13 à 21 h, samedi 14 à 21 h, dimanche 15 mars à 16 h : LA MORT D’UN FONCTIONNAIRE / Anton TCHEKHOV

Lecture et adaptation par Hubert Jappelle.

>> au Théâtre de l’Usine, 33 chemin d’Andrésy, 95610 Eragny-sur-Oise
01 30 37 01 11 et billetterie@theatredelusine.net

Tarif : 9 € / 6 € / 5 €. A partir de 15 / 16 ans.

 

La mort d’un fonctionnaire (et dix autres nouvelles choisies par Bérengère et Marie-Laure Gilberton).

 

La mort d'un fonctionnaire"Un beau soir, Ivan Dimitritch Tcherviakov, fonctionnaire de police, regardait à travers ses jumelles, du deuxième rang des fauteuils d’orchestre, une représentation des "Cloches de Corneville". Il se sentait au comble du bonheur.
Mais tout à coup, son visage se contracta, la respiration lui manqua, ses yeux se révulsèrent… Il éloigna ses jumelles, se baissa et… Atchoum ! Comme vous le voyez, il éternua. Il n’est pas interdit d’éternuer à qui et où que ce soit. Les moujiks et les chefs de police éternuent. Tout le monde éternue. Mais n’aurait-il pas, en éternuant, dérangé quelqu’un ? Or, il avait tout lieu d’être gêné. Un petit vieux, assis devant lui, essuyait sa tête chauve avec son gant tout en marmonnant. Il reconnut le Général Brisjalov, haut fonctionnaire au Ministère des Communications.

Je l’ai aspergé se dit Tcherviakov ! Ce n’est pas mon chef, mais c’est tout de même gênant.
Il faut que je m’en excuse."

Anton Tchekhov