Le comité de défense de l’hôpital de Pontoise convie les usagers, des militants syndicaux, politiques, associatifs… le vendredi 3 avril pour "sauver l’hôpital".

Le rendez-vous a été fixé au vendredi 3 avril à 20 heures à la Maison de quartier des Linandes, Cergy.

A l’ordre du jour  le déficit de 11,5 millions d’euros et les projets de suppressions de postes et les menaces de suppression de services.

"Alors qu’il est situé au coeur d’un bassin de population de 500 000 habitants et qu’il dessert quatre départements, l’hôpital de Pontoise est mis en danger dans le seul but de le rentabiliser un peu plus, en imposant au personnel des horaires et des cadences insupportables", affirme comité de défense de l’hôpital de Pontoise.