Le nombre de mouvements d’avions s’établit à – 8,3 % au mois de janvier 2009 par rapport à l’année dernière (- 6,8 % à Paris-Charles de Gaulle et – 11,8 % à Paris-Orly). Par ailleurs, le taux de remplissage des avions s’élève à 66,9 % contre 66,96 % en janvier 2008.

Cette diminution du trafic de passagers s’explique à la fois par
les intempéries du début d’année, la grève nationale du 29 janvier et l’environnement économique mondial.

En janvier 2009, Aéroports de Paris a accueilli un trafic en baisse de 7,8 % par rapport au mois de janvier 2008 avec 5,9 millions de passagers dont 4,1 millions à Paris-Charles de Gaulle (- 6,5 %) et 1,8 million à Paris-Orly (- 10,7 %).

Ce mois de janvier est marqué par une baisse du trafic international (- 4 %). Le trafic à destination de l’Afrique reste dynamique avec une croissance de 1,8 %. En revanche, le trafic vers l’Amérique du Nord et l’Amérique Latine diminue respectivement de 6,4 % et 5,5 %, tandis que celui vers l’Asie baisse de 8,4 % et celui à destination du Moyen-Orient décroit de 4,7 %.

Le trafic sur la métropole s’établit à – 12,4 %. Le trafic à destination de l’Europe baisse de 9,5 % dont – 11,1 % pour les destinations de l’Espace Schengen et – 7,3 % pour le trafic à destination de la Grande-Bretagne et l’Irlande.