Ce matin en gare d’Ermont-Eaubonne, les élus des communes membres de la Communauté d’Agglomération Val et Forêt (Eaubonne, Ermont, Le Plessis-Bouchard, Montlignon, Saint-Leu-La-Forêt et Saint-Prix) proposaient aux voyageurs de signer une pétition en  faveur d’une meilleure qualité du service public des transports sur les lignes ferroviaires.

 Dans cette pétition, les élus de Val et Forêt dénoncent une dégradation de la qualité en progression. « L’exaspération est à un niveau jamais atteint. La situation est intolérable, gravement préjudiciable pour le quotidien de nos concitoyens et pénalise profondément le développement économique et social de nos communes » écrivent-ils.

Des investissements urgents

A l’instar de leurs collègues de l’est et du nord du département avec le RER D, les élus de Val et Forêt réclament « un service public à la hauteur des enjeux et des investissements enfin dignes des besoins » en faveur des transports ferroviaires d’autant plus « que les autres moyens de transport sont dans un état de saturation extrême avec des durées de déplacement qui sont devenues insupportables aux heures de pointe, notamment sur l’A15 et l’A115. »