Suite à leur victoire sur leurs dauphines d’Evreux (66-71), les féminines du club de basket-ball de Sannois/Saint-Gratien sont assurées de monter en Nationale 2 la saison prochaine. A trois matchs de la fin de la saison régulière, leur entraîneur, Frédéric Simonet, revient sur cette performance historique pour la formation valdoisienne et dévoile les prochains objectifs de son équipe.

 VOnews.fr : En battant les filles d’Evreux (66-71) chez elles ce week-end, votre équipe de Sannois/Saint-Gratien a validé son billet pour la Nationale 2. On imagine une grosse satisfaction de votre côté.

Frédéric Simonet : Oui, surtout que cette montée en Nationale 2 n’était pas prévue en début de saison. A Evreux, les filles étaient particulièrement motivées. Nous voulions passer dans la division supérieure grâce à nos victoires et non suite aux défaites de nos adversaires. Or, nous avons battu Evreux lors de nos deux oppositions. Nous n’avons donc pas volé notre montée. Maintenant, nous allons tenter d’assurer notre présence en ¼ de finale des championnats de France de Nationale 3. Il nous suffit d’une victoire pour y parvenir et il reste trois matchs à disputer avant la fin du championnat. Nous sommes donc optimistes. Mais cela passe d’abord par une victoire sur le parquet des féminines de Maurepas, actuellement avant-dernières de notre poule.

VOnews.fr : Justement, maintenant que vous êtes assurés de monter à l’échelon supérieur l’an prochain, quels vont être vos objectifs de fin de saison ?

F.S. : Nous allons prendre les matchs un par un. Nous voulons ramener la victoire de Maurepas  lors de la prochaine journée. Ensuite, nous recevrons Douvres, pour le moment 3e de notre poule, le 5 avril. Nous en profiterons pour organiser une grande fête, où nous attendons plus de 300 personnes, pour célébrer notre montée. Le speaker du Stade de France nous fera le plaisir d’être là. Enfin, la dernière rencontre de la saison régulière sera l’occasion de finir la phase des matchs retours sans la moindre défaite. Après tout ça, les filles voudront briller en ¼ de finale du championnat de France de Nationale 3 même si elles ne partent pas favorites, notre poule « Ile-de-France » étant considérée comme la plus faible des deux.

VOnews.fr : Avez-vous prévu d’apporter des renforts à votre équipe en vue de la saison prochaine ?

F.S. : Oui et non. Chaque année, on tente de conserver le noyau dur de notre groupe car il y a vraiment une superbe cohésion dans l’équipe. Nous tenterons quand même de recruter 2 vrais renforts. Des jeunes peuvent également émerger. Nous recherchons surtout une grande intérieure d’au moins 1m90 car nous n’en avons qu’une aujourd’hui. Une ailière, scoreuse à trois points, est aussi sur nos tablettes.

Propos recueillis par Fabien Madigou