Si Valérie Pécresse a été désignée largement pour conduire la bataille des régionales, en Val d’Oise c’est Roger Karoutchi qui est arrivé en tête avec 57% des suffrages. Au lendemain de la victoire de la ministre de l’enseignement et de la recherche, les partisans de Roger Karoutchi lui apportent leur soutien.


« Valérie Pecresse a remporté la victoire des Primaires sur l’ensemble de l’Ile de France et doit pouvoir, dès ce soir, compter sur le soutien indéfectible de l’ensemble de nos militants et de nos adhérents sans amertume, ni rancoeur d’aucune sorte ! », réagit Xavier Péricat, Conseiller National de l’UMP et élu d’opposition à Argenteuil qui appelle à se « serrer les coudes derrière Valérie et Roger (…) afin de mettre fin à dix ans d’une gestion socialiste partisane et calamiteuse pour l’Ile de France ».


Autre réaction, celle du conseiller général et responsable Val-d’Oise des radicaux valoisiens Guy Montaldo qui salue la victoire de Valérie Pécresse et appelle à l’union : «  Nous lui souhaitons de rassembler très largement les différentes formations politiques qui veulent remporter la victoire lors de cette élection en 2010. La fédération départementale du Parti Radical participera activement à la campagne que Madame Valérie Pécresse va lancer ».


De son côté, Jean-Paul Huchon, Président PS de la Région Ile-de-France, prend acte de la désignation de Valérie Pécresse « par moins d’un militant UMP sur 2 à la candidature aux élections regionales de mars 2010 », remarque-t-il. Jean-Paul Huchon entend « plus que jamais agir sur le terrain pour amortir les effets de la crise, protéger les territoires et les populations les plus fragiles, en travaillant avec tous les partenaires de la Région (élus, collectivités locales, entreprises, acteurs économiques, partenaires sociaux, universitaires, chercheurs…) ».