La fédération valdoisienne a renouvelé ses instances départementales lors d’une Assemblée Générale qui s’est tenue mercredi 25 mars à Beaumont/Oise.
Sur les trois postes statutaires ont été élus présidente, Elisabeth Boyer, conseillère régionale et conseillère municipale de St Leu la Forêt, secrétaire générale, Nathalie Cloots, conseillère municipale de Beaumont sur Oise, et Trésorier, Gilles Delapierre militant de Cergy.

Pascal-Eric Lalmy, secrétaire national du PRG, est membre du bureau fédéral.

Elisabeth Boyer a fixé les objectifs pour les mois à venir :
– renforcer les élus et cercles radicaux à Beaumont, Cergy-Pontoise, Bezons, Argenteuil, St Leu la Forêt, Sarcelles et Villiers le Bel.
–  préparer les prochaines élections régionales et cantonales en présentant une nouvelle génération de militants 
–  lancer une campagne de communication sur le Val d’Oise "pour rendre plus lisible la culture et la plus-value radicale dans la gauche"

Une délégation du Val d’Oise sera présente ce week-end à la Rochelle pour la Convention du PRG sur le programme radical et les élections européennes. "Le Val d’Oise y défendra sa contribution pour une Taxe carbone aux frontières de l’Union européenne et dans les échanges intracommunautaires pour relocaliser les entreprises et lutter contre le dumping social et environnemental", indique le PRG-95