Une poignée de militants écologistes se sont donnés rendez-vous hier matin devant le siège de la Fédération française de moto, à Paris. Pendant le déroulement de la conférece de presse de Pôle Val de France, élus verts et membres des différentes associations de défense de l’environnement, ont protesté contre l’implantation d’un circuit de Formule 1 et moto dans le département. Bernard Loup, président du collectif Plaine de France Ouest, qualifie ce projet d’un « autre temps ».

 

C.O

http://www.dailymotion.com/embed/video/x8so13