Le programme de l’école de commerce poursuit avec une deuxième promotion de créatrices d’entreprise après avoir remis leur diplôme aux participantes « Pionnières de 2008 ».

La dynamique de femmes créatrices d’entreprises se heurte partout en Europe à des freins spécifiques c’est ce qu’une étude réalisée par le professeur Viviane de Beaufort, sous l’égide du Women’s Forum démontrait en 2006.

Viviane de Beaufort, chaire Jean Monnet, co-directeur du Centre Européen de Droit et d’Economie (CEDE) de l’ESSEC et directeur du Cursus droit plaide pour « un accompagnement et une formation aptes à aider les femmes à concrétiser des projets ambitieux et créatifs. Elle inscrit le programme dans une dynamique de changement en France pour redonner le goût d’entreprendre ».

Articulée en partenariat avec des réseaux professionnels féminins, la formation dispense les fondamentaux juridiques, marketing, comptables et stratégiques pour démarrer et pérenniser les projets. Elle se déroule à temps partiel et sur une période d’environ 6 mois afin de permettre la poursuite d’une activité professionnelle en parallèle.

Soudées par l’envie de « travailler ensemble, partager, créer des réseaux, rompre l’isolement » les promotions 2008 et 2009 présentent néanmoins des différences.

Si durant la première édition, les femmes porteuses de projets étaient plutôt jeunes et avaient des profils d’entrepreneur, la deuxième édition compte des participantes plus âgées, souvent en rupture d’emploi, animées par la volonté de « s’en sortir par le haut ».

Les « Pionnières » fortes de leur dynamique collective ont élaboré un projet fédérateur : « TALONS HAUTS & Cie », un site communautaire qui a pour objectifs d’optimiser la visibilité du programme, et les projets de chacune, de les aider à participer aux Concours (BCG, E&Y, Awards de Cartier du WF…) de favoriser les échanges entre les participantes et de valoriser les partenaires.

Contact :
Tél. : 01 34 43 32 47
Internet : www.essec.fr