Léa Giraudon a pris la troisième place de la finale du 200m papillon aux championnats de France. La pensionnaire du CN 95 Ezanville apporte au Val d’Oise sa première médaille nationale. Alison Léger (Sarcelles) a conclu la finale du 100m dos à la septième place.

Après avoir pris le cinquième temps des séries puis le quatrième des demi-finales, Léa Giraudon a terminé la finale du 200m papillon à la troisième place. La jeune femme du CN 95 Ezanville a réalisé un temps canon (2’09’’93) et s’offre le bronze. Elle explose son précédent record personnel (2’12’’73) de près de trois secondes et montre de réels progrès même si elle achève la compétition à la même position que l’an dernier. Ce matin, elle retourne dans les bassins pour les séries du 100m papillon où elle possède aussi une chance de médaille.

De son côté, Alison Léger n’a pu faire mieux que le septième temps de la finale du 100m dos (1’03’’59). La Sarcelloise était la seule autre représentante du département à s’être hissée en finale. Ses camarades de club, Ingrid Sabourin et Christophe Richard, se sont qualifiés pour les finales du 200m brasse dames et hommes.