La Chambre de commerce anime depuis 2004 un réseau d’entreprises éco-industrielles de plus de 200 membres et va prochainement piloter un plan régional  d’accompagnement des entreprises de la filière des éco-activités pour le compte du Conseil Régional d’Ile-de-France. Elle vient de formaliser son soutien à l’association PEXE.

Le mercredi 29 avril 2009, Jean François Bernardin, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Versailles Val -d’Oise/Yvelines a signé une convention de partenariat avec Jean Claude Andréini, président de l’association PEXE.

Le PEXE vise à structurer la filière des éco-entreprises en fédérant l’ensemble de réseaux, pôles de compétitivité et acteurs institutionnels français impliqués dans ce secteur afin d’aboutir à la création d’un véritable pôle d’excellence, à l’instar du vin, du luxe ou de la gastronomie française.
« La priorité est de créer une filière économique bien identifiée, cohérente et efficace, et de la promouvoir sur le territoire national et à l’international afin d’assurer à ces entreprises un développement à la hauteur des enjeux de la filière », indique-t-on à la CCI.

Cette convention de partenariat est conclue pour une durée de un an et prend effet le 1er Janvier 2009.

La CCIV s’engage à promouvoir les actions engagées par l’association PEXE auprès des entreprises des Yvelines et du Val -d’Oise et à mettre en œuvre un extranet dédié au PEXE à partir de la plate-forme collaborative Ecobiz.

Cette convention renforce les moyens d’actions de l’association  PEXE  qui propose déjà aux éco-entreprises françaises,  notamment les PME/PMI des solutions mobilisant les acteurs publics et privés pour appuyer leur développement économique.

Le PEXE constitue aujourd’hui un partenariat privé/public qui rassemble les clubs d’éco-entreprises du territoire français et les structures publiques ou para-publiques dont la mission peut concourir à la promotion des métiers de l’environnement, de l’énergie et de la ville durable.

2 000 éco-entreprises sont représentées au sein de l’association PEXE et sont ainsi engagées dans une démarche collective.

Les quatre objectifs du PEXE sont de créer un véritable pôle d’excellence autour de la filière des éco-entreprises, d’en assurer le suivi économique et d’anticiper ses mutations, de favoriser le développement international des éco-entreprises et d’accélérer le développement économique des PME, pour à terme d’augmenter l’emploi dans la filière.