Le Val d’Oise contribuera à l’élaboration du plan régional de soutien à la filière automobile francilienne. Pour établir cette stratégie territoriale globale, le président du Conseil régional d’Ile-de-France, Jean-Paul Huchon a sollicité Didier Arnal, président du Conseil général.

Maillon important de la filière automobile francilienne, le Val d’Oise est actif dans les pôles de compétitivité MOVEO, ASTEC et SYSTEMATIC. Avec un tissu de PME innovantes et doté d’un enseignement supérieur de haut niveau, le département se place d’ores et déjà comme un acteur incontournable pour l’avenir des industries de la mobilité (automobile, ferroviaire, aéronautique…), notamment en considérant l’essor de la mécatronique : axe stratégique de son développement économique.

Si on ne connaît pas encore le contenu de ce plan de relance, Didier Arnal affirme que « cette concertation devrait éviter le travers d’une concurrence stérile des territoires, et de l’oubli de certains acteurs majeurs pour ce secteur industriel, stratégique en termes d’emplois pour le  Val d’Oise et l’ensemble de l’Ile-de-France ». Le président du Conseil général devrait profiter des échange avec le président de région pour mettre en avant la formation qui, selon lui, « doit faire l’objet d’une attention particulière pour répondre aux attentes des entreprises et pérenniser les emplois du secteur tant au niveau de la conception, de la production que de la maintenance des véhicules. »