Les principaux aéroports européens, dont Roissy Charles de Gaulle, seront les théâtres d’une mobilisation contre « l’Eurovision des nuisances aériennes », le jour du célèbre concours musical. Les différentes associations de riverains veulent ainsi montrer avant les élections du 7 juin la nécessité du traitement de la problématique des nuisances au niveau européen.

 La manifestation prévue samedi au Terminal 2 de Roissy est une « réponse à la croissance sans limite du trafic aérien au mépris de la santé et du bien-être des populations survolées, pour que « développement durable » prenne un sens et qu’enfin, on accorde un peu de considération aux populations victimes des nuisances dans le modèle « tout économique » du transport aérien » annonce l’Association de Défense contre les Nuisances Aériennes, ADVOCNAR, dans un communiqué. Cette mobilisation, annoncée « courte, colorée et ludique », sera déclinée dans toute l’Europe pour chaque aéroport participant : Bruxelles, Londres Heathrow, Frankfort, Amsterdam, Paris CDG, Dublin,…

« Le Val d’Oise, une zone à éviter »

Au niveau local, l’opération sera l’occasion de rappeler la manifestation du Trocadéro en septembre dernier où 94 communes ont voté solennellement l’arrêt des vols de nuit. Depuis d’autres communes ont voté la délibération et l’Élysée, après avoir reçu une délégation, a fait des promesses. « Les élus et les associations ont élaboré de nombreuses propositions pour la Charte du Développement Durable de Roissy. Et le silence s’est fait, total » déplore l’ADVOCNAR. L’association rappelle ainsi son engagement contre les vols nocturnes qui « portent atteinte à un droit fondamental de l’Homme: le droit au sommeil. »  Chaque nuit pas moins de 162 mouvements sont enregistrés en moyenne sur l’aéroport de Roissy, soit  plus 59 000 à l’année.

« Des centaines de milliers de personnes souffrent. Le bruit des avions engendre des problèmes de santé publique tels que les pathologies liées aux troubles du sommeil, la surconsommation de médicaments, certaines maladies cardio-vasculaires. L’effet négatif du bruit est multiplié pendant la nuit » poursuit l’association qui évoque aussi la dépréciation immobilière et la paupérisation d’une partie de l’Ile-de-France. « On aura bientôt le Grand Paris, avec Roissy sa porte d’entrée, recueillant prestige et retombées économiques et en Val d’Oise et la Seine et Marne, des zones à éviter, abandonnées, les indiens dans leur réserves » s’indigne l’ADVOCNAR. L’association donne donc rendez-vous le samedi 16 mai à 11 heures au Terminal 2 de Roissy pour l’« Euro Flash Mob » contre l’expansion des aéroports.

Le lieu du rendez-vous initial est fixé à 10h45  Terminal 2 – sortie RER niveau départ. Un SMS sera envoyé pour localisation final de la flash mob  vers 10h samedi  vous indiquant le lieu précis de la FLASH-MOB

Contactez le secrétariat de l’ADVOCNAR au 01 39 899 199 ou contact@advocnar.fr pour communiquer vos numéros de portable
  

Voir aussi le site européen www.euroflashmob.com

Adrien Hilpert