Le Conseil d’Etat a confirmé en appel la décision du tribunal administratif de Cergy-Pontoise prise en octobre dernier. Battu de 13 voix en mars 2008 par le maire sortant UMP Antoine Casula, le socialiste Alain Louis avait demandé l’annulation du scrutin. Il a obtenu gain de cause. Parmi les différentes irrégularités dénoncées, le rapporteur du Conseil d’Etat n’a retenu que les radiations effectuées lors de commissions électorales en l’absence des représentants du préfet et du tribunal.

 C’est désormais officiel, l’élection municipale de Goussainville est annulée. Les électeurs vont devoir de nouveau choisir leur maire dans un délai de six semaines. « Les deux tours de l’élection se dérouleront vraisemblablement les 21 et 28 juin prochains » avance-t-on déjà du côté socialiste.

1 276 radiations prononcées l’année de l’élection

Saisi en appel de la décision du tribunal administratif de Cergy-Pontoise par l’UMP Antoine Casula, le Conseil d’Etat a rendu sa décision ce vendredi à 14 heures. Il a suivi l’avis du rapporteur public, qui avait demandé l’annulation du scrutin le 29 avril dernier au motif que les radiations décidées lors des commissions électorales l’avaient été en l’absence des représentants du préfet et du tribunal. Au total, 1276 radiations ont été prononcées l’année même de l’élection, dont certaines a quelques jours du premier tour. En revanche les organisations anticipées d’évènements festifs et la distribution de colis de Noël en février retenues par le tribunal administratif, ne l’ont pas été par le Conseil d’Etat.

Si le socialiste, Alain Louis a d’ores et déjà annoncé sa candidature, le maire UMP Antoine Casula reste plus évasif mais assure qu’il « ne jette pas l’éponge comme ça. »

De son côté, la fédération du PS 95 « se réjouit de cette décision parce que sont ainsi sanctionnées les pratiques d’un couple qui, à Goussainville, défraie la chronique depuis bien trop longtemps.» « Deux condamnations en justice pour Mme Hermanville ; deux élections annulées en trois ans pour Antoine Casula : il est temps d’en finir avec ces méthodes » conclut-elle.

Les réactions en vidéo des deux principaux protagonistes