Distribué à 50 000 exemplaires, l’hebdomadaire gratuit L’Argenteuillais fête son premier anniversaire avec la sortie du numéro 45 ce mercredi. A partir de septembre, une nouvelle formule pourrait déjà voir le jour. Le magazine pourrait s’étoffer afin d’y inclure notamment les politiques publiques engagées sur le territoire. Une fusion avec le magazine mensuel Impressions est à l’étude.

 Composé de 12 pages, L’Argenteuillais relate les évènements qui ont marqué la semaine et ceux à venir, les personnalités de la vie locale et l’histoire de la ville. « En lançant en mai 2008 son propre magazine gratuit, Argenteuil 3e ville d’Ile-de-France, a souhaité se doter d’un outil d’information complet et réactif à sa mesure et au service de l’actualité de ses habitants » rappelle la municipalité.

Chaque semaine, l’hebdomadaire relaye les évènements à venir dans la ville et met en lumière des acteurs locaux, qu’ils soient chefs d’entreprise, membres d’une association, artistes, parents engagés ou sportifs. L’Argenteuillais se fait l’écho de leurs actions, de leurs inventions, ou simplement de leur engagement quotidien pour leur entourage, la ville et ses habitants.

Les Argenteuillais sont également invités à prendre la parole sur un sujet d’actualité. Depuis la création du journal, « près de 270 personnes âgées entre 4 et 85 ans ont participé à ces enquêtes menées sur le terrain » fait savoir la mairie. 

Près d’une dizaine de journalistes est mobilisée à la rédaction du journal sauf pour la rubrique « pas d’histoire » dédiée à l’histoire de la ville et rédigée par l’équipe du Musée d’Argenteuil.
 
A paraitre ce mercredi dans L’Argenteuillais 45 : une enquête sur les Argenteuillais et leurs relations de voisinage à l’occasion de la Fête des Voisins, une célébration qui s’institutionnalise dans de nombreuses villes, et retour sur le premier anniversaire du magazine.