L’ODER, qui a ouvert ses portes ce jeudi, est la seule brocante dont les bénéfices sont versés à des associations qui viennent en aide aux plus démunis. En 2008, 75000 euros ont été redistribués à une trentaine d’associations. Autre particularité : la brocante est organisée en rayons : antiquités, livres… Après une pause vendredi, l’Oder rouvre ses portes samedi et dimanche.

 Des stands de meubles, des étals de chaussures, des rayons de livres, de jouets et même de vélos et d’électroménager. Des milliers d’objets d’occasion à prix attractifs sont proposés à l’ODER. Résultat, vendredi c’était encore la ruée aux bonnes affaires.
Dès 10 heures, la foule se tassait contre les grilles du parc de l’avenue Victor-Hugo à Montmorency. Les portes une fois ouvertes, le public a couru jusqu’au stand des antiquités. Le rayon vélos a aussi été pris d’assaut. A 15 euros la bicyclette autant arriver le premier pour trouver le plus beau modèle.

Si l’ODER connaît depuis 45 ans un succès d’affluence, avec en moyenne 10000 à 15000 visiteurs, c’est d’abord grâce à ses nombreux bénévoles.  « Pendant un mois, 400 personnes se mobilisent », rappelle Dominique Lhote, président de l’ODER qu’il suit depuis l’âge de 15 ans. Quinze jours avant la brocante, les bénévoles font le tour de la région avec des camions pour récupérer meubles et autres objets auprès des particuliers, autant d’objets qui seront vendus sur le terrain de Montmorency.

 « Pour mener à bien toutes les actions, il faudrait 50 personnes de plus », note le président de l’ODER. Alors pour aider l’association dans son action, les communes lui prêtent main forte. « La ville soutient l’Oder dans sa communication. On assure notamment le fléchage. Nous avons aussi mis une benne à leur disposition », explique Brigitte Puzzuoli, adjointe au maire de Montmorency déléguée à la promotion de la Ville, au tourisme et au Jumelage. Et depuis cette année l’ODER peut aussi compter sur le soutien de la communauté de communes de l’Ouest de la Plaine de France (CCOPF) qui a mis à disposition des calicots et des bennes, et elle a assuré la promotion de l’événement sur son territoire. « Tout le monde reconnaît que c’est une manifestation importante et les associations que l’ODER aide rayonnent aussi sur nos communes », explique Véronique Ribout, Vice-Présidente de la CCOPF déléguée à la communication et maire de Moisselles.

L’ODER a distribué, en 2008, 75000 euros à une trentaine d’associations de la Vallée de Montmorency (La Croix Rouge, Le colombier…). Vu l’affluence du premier jour, ses dirigeants espèrent renouveler l’exploit cette année.

Les ventes se tiendront le 21 mai de 9h à 18h30,
le 23 mai de 10h à 12h et de 14h30 à 18h30
et le 24 mai de 10h à 18h30.

Renseignements au 01 39 64 39 87 ou 01 39 64 52