Ce jeudi matin, le conseiller municipal d’opposition de Pontoise a eu « la désagréable surprise » de constater que sa maison à Pontoise avait été taguée cette nuit. Les croix celtiques apposées sur les murs extérieurs amènent Didier Peyrat à penser qu’il s’agit de l’extrême-droite. Il a déposé plainte.

 « Jusqu’à présent nous n’avions eu droit qu’à des jets d’oeufs sur nos vitres, et à l’apposition d’autocollants du Front National sur nos gouttières. Mais là, avec cet acte inadmissible qui s’attaque à mon domicile, et donc à ma famille, un pas est franchi » dénonce le socialiste Didier Peyrat, qui précise que « seule [sa]maison a été taguée dans le quartier ». Le symbole de la croix celtique est de nos jours attribués à des mouvements nationalistes. Le conseiller municipal d’opposition de Pontoise a déposé plainte.