Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4


/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Table Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

A l’issue de la rencontre, ce vendredi, de Didier Arnal avec le Secrétaire d’État chargé du développement de la Région capitale, le Conseil général affirme dans un communiqué que « Christian Blanc a accepté de reconsidérer la place faite au Val d’Oise dans le Grand Paris ». De nouveaux rendez-vous techniques seraient d’ores et déjà prévus

« Christian Blanc a convenu que les propositions du document de travail présenté par Didier Arnal, fruit d’une large concertation départementale de 30 jours, pourraient servir de base aux modifications qui devraient être apportées d’ici le mois de juillet au projet présenté par le Président de la République », indique le Conseil général estimant que ce rendez-vous représente « une étape importante sur la voie d’un raccrochement du Val d’Oise au projet de Grand Paris ».